C'est encore une nouvelle année riche en publications littéraires qui se termine. Elle laisse derrière elle beaucoup d'albums marquants et j'ai eu envie de faire une rétrospective avec vous. Je me suis infligé la dure tâche de choisir parmi tous mes achats et réceptions, les albums les plus marquants selon moi. C'est une liste assez brève mais j'espère qu'elle pourra vous donner des idées pour les prochains mois.

Un chien formidable

Cet album m'a immédiatement charmée par ses pages déployables qui dévoilent de superbes illustrations. On retrouve un enfant qui passe l’arbre généalogique de sa famille avec son papa en découvrant les personnages marquants. On y retrouve même de l’intertextualité avec Yuki, le premier chien à être allé dans l’espace ou encore avec Frida, un clin d’œil à la grande Frida Kahlo. On peut donc aller plus loin en présentant ces personnages aux enfants. Autre point intéressant dans ce livre c’est qu’on termine en découvrant que dans cette famille de chiens extraordinaires, le petit enfant du départ était en réalité un chat. On peut donc profiter de cela pour parler des enfants adoptés ou des familles recomposées. Un album magnifique à découvrir pour parler de la force de nos différences.

Un chien formidable, Davide Cali et Miguel Tanco, Gallimard Jeunesse, 2019

Demain, il fera beau

Dans ce touchant ouvrage, on entre directement dans le sujet du réchauffement climatique en présentant une maman ourse et son petit qui seront séparés par la fonte des glaces. On retrouve parfois une présentation des pages comme une bande dessinée ce qui ajoute beaucoup à la présentation visuelle qui est déjà fabuleuse. On fait beaucoup de gros plans pour accentuer les émotions et c’est quelque chose qui peut être intéressant à observer avec vos élèves. Une appréciation en art serait très intéressante à faire avec cet album. Il va s’en dire que c’est un livre parfait pour déclencher de belles discussions sur des enjeux environnementaux ou à inclure dans un réseau sur ce thème.

Demain, il fera beau, Rosie Eve, Éditions Saltimbanque, 2019

Onze matous dans un sac

Si vous ne connaissez pas la maison d’édition Le Lièvre de Mars, vous devez plonger dans cet univers fabuleux. L’objectif est de nous faire découvrir la littérature jeunesse classique des autres pays du monde et ici je vous présente un coup de cœur japonais. Il faut savoir que le peuple japonais est très respectueux des règles et c’est exactement ce dont il est question dans cette histoire où onze matous vont enfreindre les règles à leurs risques. Cet écart fera qu’ils vont être capturés par un monstre qui veut les utiliser comme esclaves. Ils vont réussir à s’enfuir mais vont se souvenir de toujours respecter les règles. Un album parfait pour discuter de l’importance des règles de la classe.

Onze matous dans un sac, Noboru Baba, Éditions Le Lièvre de Mars, 2019

Classe de Lune

Ce superbe album sans texte a immédiatement charmé mon cœur et je suis certaine qu’il vous plaira également. C’est un des meilleurs pour commencer à utiliser ces types de livres selon moi car il présente une histoire respectant fidèlement le schéma de récit. Les illustrations sont également extraordinaires et peuvent permettre de faire une appréciation artistique ou enclencher une situation d’écriture. Petite touche humoristique en plus, cet album saura sans aucun doute vous charmer. Petit plus : il sera idéal dans un réseau littéraire sur l’espace et le système solaire.

Classe de lune, John Hare, Éditions l'école des loisirs-Pastel, 2019

Le plan sans sœur

Une autre réussite de la collection Motifs qui a pour objectif de présenter des albums originaux et audacieux, pour le plaisir de lire entre les lignes. Cette nouvelle histoire saura vous charmer par son mystère car on tente tout au long du récit de trouver des indices pour comprendre de qui le personnage principal tente aussi désespérément de fuir sa sœur. C’est une autre histoire bien ficelée qui permet de travailler les inférences en classe de façon presque trop facile. C’est réellement une collection de livres à découvrir et à ajouter à votre enseignement.

Le plan sans sœur, Carole Tremblay et Ninon Pelletier, Éditions Druide, 2019

Les enfants de l’eau

ENFIN !! C’est ce que j’ai crié en voyant la nouvelle édition de ce classique. C’est un livre que j’utilise presque depuis sa sortie et qui était malheureusement très difficile à trouver dans les dernières années. Avec cette nouvelle couverture mais un contenu inchangé, nous pouvons de nouveau mettre la main sur ce bal album qui présente l’importance de l’eau selon la réalité d’enfants partout autour du monde. Un ouvrage idéal pour parler du droit des enfants, pour comprendre l’importance de l’eau et pour prendre un petit moment pour situer sur la carte du monde tous les endroits présentés.

Les enfants de l’eau, Angèle Delaunois et Gérard Frischeteau, Éditions de l’Isatis, 2019

Collection Enfants du monde

Je ne pouvais pas choisir un seul album dans cette collection alors j’ai choisi de vous la présenter au complet. On dit sur la quatrième de couverture que cette collection utilise les mots justes pour expliquer très simplement aux enfants ce qui se passe dans le monde, sans les inquiéter, mais sans rien leur cacher. Je trouve que c’est le défi qu’ils ont relevé avec brio. On parle donc de sujets épineux : pauvreté, guerre, terrorisme, réfugiés, migrants, racisme et intolérance. Les livres présentent des explications sous forme narrative en s’adressant directement au lecteur. Chaque double page répond à une question plus précise, par exemple où vont les réfugiés. On répond ensuite en faisant plusieurs comparaisons à notre mode de vie et à nos habitudes pour s’assurer que les enfants puissent faire un parallèle et faire preuve d’empathie.

Tous les albums de la collection sont dignes d’intérêt alors vous pouvez décider de les lire au complet à vos élèves ou y aller avec parcimonie et répondre à une question de temps en temps. Vous pouvez aussi commencer une thématique par demander aux élèves ce qu’ils veulent savoir et commencer chaque leçon par une réponse du livre. C’est aussi une belle amorce pour débuter ou lier des sujets dans un réseau littéraire. En répondant aux questions des élèves en partant, vous pouvez amorcer une lecture ou une discussion plus difficile par la suite sans devoir sans cesse arrêter pour clarifier des choses. Ce sont vraiment des albums à voir à portée de main au quotidien, au cas où un sujet d’actualité mènerait à des questionnements, vous serez prêts!

La pauvreté et la faim, Éditions Scholastic, 2019

La guerre et le terrorisme, Éditions Scholastic, 2019

Le racisme et l'intolérance, Éditions Scholastic, 2019

Les réfugiés et les migrants, Éditions Scholastic, 2019

Simone sous les ronces

Ayant moi-même un trouble anxieux, je ne pouvais pas passer sous silence ce bel album qui explique si bien cette maladie invisible. Plusieurs enfants de nos classes commencent à comprendre et même à vivre avec cette maladie et c’est important de leur faire comprendre ce qu’est l’anxiété. Je trouve que la comparaison avec les ronces est parfaite et que les mots utilisés sont vraiment justes. On fait de belles comparaisons afin de développer l’empathie chez les lecteurs. Il est aussi important de vous dire que le site des éditions Fonfon présente un guide pédagogique très complet qui vous permettra de maximiser votre lecture en classe.

Simone sous les ronces, Maude Nepveu-Villeneuve et Sandra Dumais, Éditions Fonfon, 2019

Jules et le renard

Ayant rencontré un énorme succès avec son premier album, Le secret du Rocher Noir, l’an passé, j’avais très hâte de découvrir la nouvelle création de Joe Todd-Stanton. Alors que cette histoire nous amène complètement ailleurs, c’est un autre succès pour cet auteur-illustrateur. Dans cette histoire, nous allons vivre une rencontre inusitée entre une souris et un renard. Ce dernier se trouve en position fâcheuse et la souris lui sauvera la vie. On reprend alors le récit exactement mot pour mot jusqu’à ce que ce soit au tour de la souris de se retrouver en danger et que le renard lui viendra en aide à son tour. Un récit touchant permettant de voir comment tout le monde peut être utile peu importe qui il est.

Jules et le renard, Joe Todd-Stanton, Éditions de l’école des loisirs, 2019

Petit Loup et le Grand Chaperon rouge

J’adore les contes réinventés et encore plus lorsque l’on attaque Le petit chaperon rouge. Dans cette version, on va encore plus loin en inversant les rôles et en mettant le chaperon rouge dans le rôle de l’intimidateur. Ce livre est le petit dernier de la collection de Dre Nadia qui aborde des problématiques et des sujets délicats. On verra que le petit loup osera parler de son problème et qu’il obtiendra de l’aide pour régler lui-même son problème. Chacun des livres de cette collection vient avec un très bon dossier pour accompagner les adultes à répondre aux questions des enfants et pour leur permettre d’aller plus loin. C’est l’idéal si vous débuter avec la littérature jeunesse en classe, si vous avez moins de temps pour planifier ou si vous désirez aller plus loin. Bref, un album coup de cœur d’une collection à découvrir !!

Petit Loup et le Grand Chaperon rouge, Jeanie Franz Ransom et Jennifer Zivoin, Éditions Dominique et compagnie, 2019

Pour en savoir plus, allez visionner ma vidéo Youtube: